Économie verte, La biodiversité, Développement humain, Énergie

Premier essai: Le mouvement « ISHIKI »

Ce livre s'inscrit comme une ébauche de prise de conscience face à l'évolution de nos sociétés. La protection de l'environnement est l'une des causes les plus importantes de notre monde actuel mais aussi l'une des plus complexes à mettre en œuvre. Dès lors, comment prendre conscience du monde qui nous entoure en considérant les conséquences… Lire la suite Premier essai: Le mouvement « ISHIKI »

Développement humain, La biodiversité

Au-delà de l’anthropocentrisme

Au XVIème siècle Nicolas Copernic propose une toute nouvelle organisation du cosmos qui se présente comme une vision totalement opposée  au paradigme de l’époque. Il soutient et développe la théorie selon laquelle la terre n’est pas immobile au centre de l’univers comme le prétendent les adeptes du géocentrisme. Il considère plutôt que le soleil est… Lire la suite Au-delà de l’anthropocentrisme

Développement humain

La résonance: Solution contre l’accélération du monde?

Avons-nous une relation pathologique au temps ? Oui, je pense que notre façon d’être au monde est modifiée par ce rapport au temps. On manque en permanence de temps, et les choses ne vont pas en s’améliorant. Nous détruisons ainsi notre capacité à nous approprier le monde, à être ému et à développer une résilience. C’est… Lire la suite La résonance: Solution contre l’accélération du monde?

Économie verte, Développement humain

Le règne du PIB va prendre fin

What we measure affects what we do. If we focus only on material wellbeing – on, say, the production of goods, rather than on health, education, and the environment – we become distorted in the same way that these measures are distorted; we become more materialistic. Joseph E. Stiglitz Il y a 10 ans la… Lire la suite Le règne du PIB va prendre fin

Développement humain

Malgré un « Brown-out », il faut imaginer Sisyphe heureux…

À l'heure des burn-out, des bore-out ou des brown-out, la philosophie de l'homme absurde est plus que jamais d’actualité pour aborder la notion de bonheur car nous devenons progressivement des hommes conscients de notre sort et de notre existence. "Il arrive que les décors s'écroulent. Lever, tramway, quatre heures de bureau ou d'usine, repas, tramway, quatre heures… Lire la suite Malgré un « Brown-out », il faut imaginer Sisyphe heureux…