Développement humain

La résonance: Solution contre l’accélération du monde?

Avons-nous une relation pathologique au temps ?

Oui, je pense que notre façon d’être au monde est modifiée par ce rapport au temps. On manque en permanence de temps, et les choses ne vont pas en s’améliorant. Nous détruisons ainsi notre capacité à nous approprier le monde, à être ému et à développer une résilience. C’est une aliénation dont nous devons nous défaire. Hartmut Rosa [1]

Hartmut Rosa est un sociologue et philosophe allemand qui étudie l’accélération sociale. En 2005, il publie le livre « Aliénation et accélération, vers une théorie critique de la modernité », dans lequel il explique  la notion de modernité tardive.

Selon le sociologue allemand, les structures temporelles de la « modernité tardive » peuvent être décrites sous l’angle d’une triple accélération. L’accélération technique, tout d’abord, renvoie au rythme croissant de l’innovation dans les domaines des transports, de la communication et de la production.
L’accélération du changement social désigne quant à elle l’augmentation de la vitesse à laquelle les pratiques en cours dans la société se modifient. Cette deuxième catégorie englobe ainsi les mutations touchant les institutions sociales, notamment la famille et le travail, dont la stabilité apparaît de plus en plus menacée.
Enfin, l’accélération du rythme de vie touche à l’expérience existentielle des individus contemporains, qui ressentent de plus en plus vivement que le temps leur manque ou leur est compté, dans la mesure où ils doivent « faire plus de choses en moins de temps ». [2]

Dans son dernier bouquin intitulé « Résonance, une sociologie de la relation au monde » il présente peut être la solution face à l’accélération de notre temps: la résonance. La thèse de cet ouvrage démontre que la qualité d’une vie humaine dépend de son rapport au monde. Dès lors, la résonance n’est pas synonyme de décélération. La résonance n’est pas non plus une critique du monde. La résonance, c’est avant tout être en mesure de s’écouter et de s’accorder avec le monde.

Avec la pensée de Hartmut Rosa, nous avons droit à une nouvelle représentation du bonheur. Cette vision est à l’opposé des livres qui présentent une recette magique, des exercices ou des outils pour l’atteindre. Ce livre est une invitation à se redécouvrir et à se replacer au centre de l’essentiel.

 

tedxrosa
Why are we stuck behind the social acceleration?  – Hartmut Rosa – TEDxFSUJena – 2015

 

[1] https://www.lemonde.fr/m-perso/article/2016/04/01/hartmut-rosa-plus-on-economise-le-temps-plus-on-a-la-sensation-d-en-manquer_4893818_4497916.html

[2] Sébastien Broca, « Hartmut Rosa, Aliénation et accélération. Vers une théorie critique de la modernité tardive », Lectures [En ligne], Les comptes rendus, 2012, mis en ligne le 21 mai 2012, consulté le 01 mars 2020. URL : http://journals.openedition.org/lectures/8447

 

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s