Économie verte

Le plan du gouvernement pour une économie circulaire

Le gouvernement vient de présenter la « feuille de route économie circulaire » afin de mettre en oeuvre les mesures concrètes pour atteindre les objectifs de la loi de transition énergétique pour la croissance verte.

Pour rappel, cette loi du 18 août 2015 a intégré la notion d’économie circulaire. D’après le ministère de l’environnement, de l’énergie et de la mer, « il s’agit de passer d’un modèle économique actuel « linéaire » (extraire, produire, consommer, jeter) à un modèle « circulaire » intégrant l’ensemble du cycle de vie des produits, dès leur production écoconçue, pendant leur phase de consommation, et jusqu’à la gestion des déchets en résultant, avec l’objectif de « boucler la boucle » en réutilisant ou recyclant un maximum de matières. »

Les travaux d’élaboration (6 mois de consultations et d’ateliers) de la feuille de route ont été lancés le 24 octobre 2017 par François Hulot et Brune Poirson. Ces échanges ont permis d’établir 50 mesures pour réaliser la mutation.

On retrouve dans le document 5 feuilles de route spécifiques pour:

  • mieux produire,
  • mieux consommer,
  • mieux gérer nos déchets,
  • mobiliser tous les acteurs.

Ces mesures concernent autant les citoyens, les entreprises que l’état. Vous pouvez accéder à la feuille de route en cliquant sur l’image ci-dessous

feuille de route
Feuille de route « Economie circulaire – écologique-solidaire.gouv – 2018

Les objectifs de cette feuille de route :

  • Réduire la consommation de ressources liée à la consommation française : réduire de 30% la consommation de ressources par rapport au PIB d’ici à 2030 par rapport à 2010

  • Réduire de 50% les quantités de déchets non dangereux mis en décharge en 2025 par rapport à 2010

  • Tendre vers 100% de plastiques recyclés en 2025

  • Réduire les émissions de gaz à effet de serre : économiser l’émission de 8 millions de tonnes de CO2 supplémentaires chaque année grâce au recyclage du plastique

  • Créer 500 000 emplois supplémentaires, y compris dans des métiers nouveaux


Pour aller plus loin:
Ministère de la transition écologique et solidaire – économie circulaire
Les 10 indicateurs clés pour le suivi de l’économie circulaire
Le portail de l’Union européenne sur l’économie circulaire 
L’institut de l’économie circulaire

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s