Énergie

« Peak oil » VS Pétrole non-conventionnel

« C’est bizarre de se réveiller le matin et de se dire qu’on est au centre de l’univers », raconte Tommy Taylor, patron de Fasken Oil and Ranch, une compagnie pétrolière locale pour un article du monde sur la ruée vers l’or noir à Midland au Texas.

Le pétrole non-conventionnel c’est quoi? Connaissance des énergies.org propose une bonne définition de ce type de ressource. « À la différence du pétrole conventionnel qui a migré vers une roche poreuse et perméable, le pétrole non-conventionnel est un hydrocarbure répartit dans les couches perméables du bassin sédimentaire. Il est soit piégé dans la roche on parle alors éventuellement de pétrole de schiste, soit sous forme visqueuse ou solide qui ne permet pas une exploitation classique. »

fracturing-333330_1920
Fracturation hydraulique pour du gaz de schiste – 2018 – Pixabay

L’extraction du pétrole non-conventionnel rend la notion de réserve encore plus floue. En effet, aujourd’hui les pétroles extra-lourds et les gisements compacts sont étalés sur de grande surface et non plus sur des zones définies et les hydrocarbures de roche-mère sont extraite sur des provinces de grandes surfaces. Les réserves diminuent rejoignant la théorie de Hubbert sur le pic pétrolier.

réserves en baisse
Tendance des nouvelles découvertes – IFPEN – 2016

Malgré tout, les optimistes aiment à dire que Hubbert ne prenait pas en compte la croissance des ressources (notamment non-conventionnel), l’avancement technologique et les événements géopolitiques sur la production.

De plus, comme le souligne Robert Rapier dans un article pour Forbes, « les acteurs du marché du pétrole ne se préoccupent pas de savoir si le pétrole est conventionnel ou non conventionnel. Le plus important pour eux c’est la quantité produite et à quel prix. »

Les gisements non-conventionnels et les avancées technologiques arriveront-ils à faire oublier le « peak oil »? Rien n’est moins sûr…de toute  évidence les gouvernements sont dans l’obligation d’étudier les alternatives au pétrole. Car d’un point de vue économique ou écologique, le pouvoir de l’or noir risque à terme de s’essouffler.

Le rapport Hirsch de 2005 recense d’ailleurs 12 projections de date pour le pic de production du pétrole dans le monde.

projections pic oil
Dates du pic pétrolier mondial – Rapport R. Hirsch – SAIC – 2005

Une analyse sur les ressources non-renouvelables viendra apporter des compléments de réponse à cette question.

 

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s